Visite du musée

Allir fut accueilli au Musée des Anciens avec un mélange de joie, de déception, et de curiosité. D’ordinaire, sa venue signifiait l’acquisition d’une nouvelle œuvre arrachée aux affres du passé et de l’oubli. Une œuvre qui compléterait la collection présentée au public toujours plus nombreux. Or, cette fois, il n’apportait nul artefact ni débris d’intérêt. Aucune découverte n’auréolait leur principal fournisseur. Comble de cette histoire, il se montrait pour une simple visite de courtoisie.
Dubitatif, l’un des guides du musée l’invita malgré tout à le suivre. Ensemble, ils longèrent un couloir habillé de divers croquis des cités volantes. Par des traits précis, l’artiste les avait représentées dans leur état actuel, tout en suggérant leur vie passée. Allir, loin d’avoir le talent du dessin et les heures de pratique nécessaires pour obtenir un tel résultat, jalousa un instant l’auteur de ces merveilles, puis le félicita intérieurement. Dès les premiers mètres foulés, il avait su plonger les visiteurs dans un autre monde.
Sans s’arrêter, ils dépassèrent l’aile réservée aux travaux du quotidien. Des bas reliefs en grande partie limés côtoyaient des statues rompues, ou jugées de piètre qualité par les riches acquéreurs. Un métier à tisser, d’où s’échappaient de nombreux fils colorés, occupait le centre de la salle.
Plus loin, une forge avait été montée de toutes pièces pour illustrer la fabrication des célèbres automates. Certains voyaient ces grandes machines de métal comme de redoutables armes au pouvoir destructeur, des guerriers invulnérables prêts à défendre leur cité contre tout type d’invasion. D’autres comme des serviteurs inépuisables, prenant en charge les pires besognes et permettant aux vivants de profiter pleinement de leurs journées.
Allir progressa ainsi jusqu’à l’exposition des objets déclassés. Présentés ici en raison du mystère qui les entourait, ils laissaient les chercheurs et les archéologues en proie aux maux de tête. Leur origine, leur fonctionnement, ou plus simplement leur utilité s’auréolaient de questions irrésolues. Détenteur d’une piste au sujet d’un artefact en particulier, l’archilleur se garda de révéler sa possible découverte. D’abord car rien n’indiquait sa véracité. Ensuite à cause de ses concurrents dans la traque du mage. Silencieux, il suivit son guide, qui s’arrêta quelques pas plus loin.
Enfin, face à lui, se tenait fièrement un cylindre d’un pied et demi de haut pour un de diamètre, en triste état. Un trou béant dans sa paroi, dirigé vers les visiteurs, offrait une vue sur ses entrailles. À l’intérieur, deux tubes fichés sur des plaques, semblables à ceux de la projection de l’atelier de la Tour du Soleil Vert. Un troisième en avait été ôté, et déposé sur un tissu doux, juste à côté.
Maintenant qu’il se trouvait là, Allir espéra du fond du cœur qu’il dénicherait une suite à son unique piste.
« Vous êtes sûr de vous ? s’enquit-il.
– Tout à fait, répondit son guide. C’est bien cela qu’il est venu voir. Il a même cherché à nous l’acheter en dépit des dégradations. C’était il y a bien quelques…
– Parfait, le coupa-t-il, je vous remercie. »
Ainsi, le mage était bel et bien passé ici. Il ne restait plus à Allir qu’à espérer qu’il eût laissé quelques traces.

suivant2    

4 réflexions au sujet de « Visite du musée »

FREYJAPublié le  5:28 - Juin 19, 2019

Coucou Yann, je viens de penser à des jeux PC en lisant ce texte: Myst et Riven ,des jeux super qui laissent le joueur choisir la fin de l’histoire.. cela fait un moment que je voulais t’en parler…sens du détail et descriptions qui font rêver comme les paysages de ces jeux!…..comme toujours :tu inspires…….:-)

    Yann JacobPublié le  8:10 - Juin 21, 2019

    Myst et Riven ? Je vais aller regarder ça alors.

    En plus, j’ai pour projet (mais chuuuuut) de réaliser un livre sur le même principe que  »le livre dont vous êtes le héros ». L’idéal serait même avec différents personnages aux caractéristiques propres. Ça va demander du travail, mais j’y compte bien. En tout cas, merci beaucoup pour l’avis très positif

Isabelle GeorgelinPublié le  2:31 - Juin 20, 2019

Vraiment intéressantes ces trois dernières page! Vivement la lecture audio lu par son auteur!

n'hésitez pas à laisser un commentaire