Biographie

 

photo

À l’origine loin d’être destiné à l’écriture, je me suis pourtant, et à ma plus grande surprise, pris d’une affection particulière pour ces histoires fantastiques. Et ce fut lors d’une étrange tentative que je réalisais à quel point j’avais envie de créer des univers et de les partager.

Ce désir est né timidement au lycée, lors d’une époque (révolue) où je considérais les livres comme une simple suite de contrôles proposés par mes enseignants. Quelqu’un me permit de sortir du cadre classique et posa entre mes mains un livre de fantasy. Je découvris alors avec un intérêt grandissant ces univers médiévaux où la magie se mêle parfois à des aventures palpitantes. Ce fut un jour où mon esprit divagua dans les méandres de mon imagination que l’idée d’écrire à mon tour naquît.

Sans plus attendre, je mis sur papier tout ce qui me passait par l’esprit. Ces idées furent et sont toujours la première graine de La guerre des oubliés. Et ce bien qu’à ce jour il ne reste plus grand-chose de mon premier écrit. Il a évolué, s’est transformé, enrichi par les conseils de ma famille, de mes amis et par la vie.

Malgré mon désir d’achever au moins cette histoire, je ne pensais tout de même pas me plonger corps et âme dans l’écriture. À ma sortie du lycée, après l’obtention de mon bac scientifique, j’ai décidé qu’il était temps de voir autre chose que les bancs de l’école. Mon amour pour le bois m’a orienté vers le métier de charpentier. Pendant une année enrichissante, j’ai suivi une formation en alternance en charpente traditionnelle et obtenu mon C.A.P. Il m’est encore difficile de réaliser combien cette année a été importante pour moi et combien mon employeur m’a apporté. Je n’ai pas seulement été formé à un très beau métier, je me suis ouvert et ai rencontré des gens différents, avec des passés et des vies plus riches que celle évidemment courte de mes amis lycéens. Nous étions logiquement trop concentrés, sur les contrôles à venir et notre propre avenir.

La suite peut paraître aussi illogique que mon changement de cursus puisqu’après cette année, j’ai rejoint l’université. Ce fut durant ma licence en informatique que mon désir d’écrire se réveilla. Il bout depuis. Je me décidai alors à reprendre et réécrire ma première histoire, tout en continuant mes études. J’y étais, alors autant aller jusqu’au bout. Sans compter qu’un diplôme en informatique est toujours bon à prendre. J’ai donc repris mes écrits. Et, dès lors que le temps me le permettait, je me plongeais dans les aventures de Nival et d’Albéus.

Désormais, mon bac S, mon C.A.P. de charpentier et ma licence informatique en poche, je profite de mes journées pour continuer cette aventure. À ce jour, L’éveil du déchu, le premier tome de La guerre des oubliés, est disponible et édité chez 5 Sens Éditions, et le deuxième tome est presque achevé. Sur mon site internet, j’écris des aventures participatives. Chaque mercredi matin, je présente un nouveau chapitre, sous forme de court texte, et lorsque vient le moment, je fais appel aux lecteurs pour voter et ainsi aider le héros à faire un choix. Deux de ces histoires, L’âge sombre des change-formes et La mésaventure de Carmin, ont déjà été achevées et auto-éditées. Une troisième vous attend actuellement, alors n’hésitez pas, rejoignez la sur yann-jacob.com, ou ma page Facebook.

2 réflexions au sujet de « Biographie »

SevPublié le  9:46 - Déc 15, 2015

Coucou, juste un petit mot pour te dire que je regarde regulierement ton blog et que je trouve que tu fais un super boulot! Tu developpes un univers tres dense et tres detaille, c’est beaucoup de travail! Donc je voulais juste t’encourager un peu. Ecrire n’est pas chose facile! Continue comme ca!

    yannjacobPublié le  9:53 - Déc 15, 2015

    Merci beaucoup, tes encouragements me font très plaisir. C’est vrai que ça demande du travail mais ce n’est que du bonheur. Surtout quand je reçois des commentaires comme le tien.

n'hésitez pas à laisser un commentaire