Archive mensuelle 25 mai 2016

À l’assaut

En attendant les résultats du sondage, L’âge sombre des change-formes continue, et voici À l’assaut, le dernier texte. La guerre entre la reine et les changes-formes prend un nouveau tournant, mais pour quel camp ? À vous de le découvrir.

Plus qu’une semaine pour élire votre héros préféré !!! Rendez-vous sur ma page facebook pour voter.

Une décision à prendre

Nous y voilà, l’épisode 25 de L’âge sombre des change-formes. J’ai du mal à réaliser tout le chemin qui a été fait. Nous ne sommes pas encore à la fin, bien sûr, mais je tenais tout de même à vous remercier pour votre soutien. Cette histoire est avant tout pour vous et je suis heureux de voir votre présence chaque semaine. Merci merci !!!

Pour fêter le 25e épisode, je vous proposerai demain un petit sondage pour savoir qui est votre personnage préféré. Le vainqueur se verra écrire un texte exclusif qui vous le fera découvrir plus avant !!! Alors, n’hésitez pas à voter.

Je ne vous fais pas attendre plus longtemps. Voici Une décision à prendre qui mettra en avant Grunthor après sa sortie colérique, mais pas seulement, car Alissart sera de la partie. Il est temps pour Grunthor de frapper un grand coup !

Bonne lecture.

Adron

Adron, l’un des personnages principaux de « La guerre des oubliés », vient enfin rejoindre ses compagnons dans l’allée des dessins.  Son caractère m’est apparu très rapidement bien qu’une telle timidité soit assez difficile à imaginer pour moi. En réalité, je peine parfois à m’imprégner de ce héros et ses passages ne sont pas toujours aisés à écrire. Cela dit, j’aime bien Adron et il n’est pas sans surprise.

Colère soudaine (partie II)

Voici la deuxième partie du texte précédent. Dans Une colère soudaine (partie II), vous allez vivre la même scène du point de vue d’Éloare et comprendre pourquoi Grunthor s’emporte.

Tout cela nous rapproche du vingt-cinquième texte. Pour son arrivée, je vous prépare une petite surprise. Nous verrons cela la semaine prochaine.

Prix Pépin 2016

Le verdict est tombé, je ne serais pas l’élu du prix cette année. Dire que je ne suis pas déçu serait mentir, cependant, je prends la réponse sans être trop attristé. Écrire ces micros nouvelles de 300 signes était une très bonne expérience que je réitérerais à l’occasion. Et puis, avec tout ce qui se passe de positif ces derniers temps, je garde le sourire.

Cela étant, vous pouvez toujours voter pour élire le prix du public si cela vous intéresse : c’est par ici.

Et puisque je n’ai pas gagné, je vous laisse découvrir les textes que j’avais proposés pour le Prix Pépin 2016. N’hésitez pas à me dire ce que vous en avez pensé.

Colère soudaine (partie I)

Retournons un instant auprès d’Alissart pour ce nouveau texte. Vous découvrirez le quotidien d’une soirée dans ce nouveau groupe présenté par Grunthor. Le plaisir d’une soirée malheureusement gâché par une Colère soudaine.

L’explication viendra dans le prochain texte où nous recommencerons la même soirée d’un point de vue différent. En attendant, bonne lecture.