Category ArchiveL’archilleur des cités volantes

La clef universelle

Cette fois, c’est pour de bon, la vérité tombe. Je ne tourne plus autour du pot, promis, vous saurez comment Allir parvient à ouvrir la porte et ce qu’il trouve derrière. Après tout, il détient la clef universelle

Ouvrir la porte

Allir le chasseur de trésor est désormais armé d’un sac rempli d’anneaux aux terribles pouvoirs. Va-t-il enfin réussir à ouvrir cette porte ?

Le plaisir de Voliette

Alors, alors, que cache cette dernière porte fermée ? Quels secrets recèle cette bâtisse inviolée de la cité volante de Méaknar ? Et comment Allir va-t-il parvenir à l’ouvrir ?

Vous le découvrirez peut-être dans ce nouveau chapitre, alors suivez la voie : le plaisir de Voliette

La désolation de Méaknar

Voici le troisième texte, et je dépasse déjà un peu la taille d’origine, fixée à 400mots, de ce type d’histoire. Mais ce n’est pas grave, si ? Qu’en pensez-vous ?
Toujours est-il qu’à grands coups d’ailes de Voliette, Allir se rapproche de la cité volante de Méaknar. Que va-t-il y découvrir, ou redécouvrir…

En approche

Ayant laissé l’ennui de la mer derrière lui, que va désormais vivre Allir sur le dos de sa dragonne ? La réponse approche à grands pas.

L’histoire du mercredi revient

La voici… elle revient… l’histoire du mercredi !!!
Découvrez tout de suite le premier chapitre de L’archilleur des cités volantes : Ah, la pêche.
À l’origine un exercice d’écriture, il a été grandement remanié depuis, alors n’hésitez pas à me dire ce que vous en pensez.