Appel à textes : Pour que vive la légende

Appel à textes : Pour que vive la légende

Pour les prochains jours, je vais avoir besoin de vous. Je retente ma chance avec les éditions Histoire en histoires. Cette fois, le thème de l’appel à textes était le dragon, cette créature au passé lourd d’histoires, de légendes et de merveilles. Qui n’a pas déjà entendu parler d’eux ? Ce thème m’a donc chargé d’un lourd fardeau, celui d’être à la hauteur de leur grandeur. J’espère l’avoir été avec Pour que vive la légende.

Poster cet article m’a fait réaliser que je ne vous avais pas prévenu pour le prix Pépin 2016, auquel j’ai participé. Cela ne fait pas si longtemps et le verdict n’est pas encore tombé. Laissez-moi toutefois l’expliquer : loin des appels à textes qui demandaient des manuscrits d’environ 30 000 signes, et encore plus loin de mon manuscrit, le but cette fois est d’écrire des micronouvelles de 300 signes. Oui oui, 300 signes soit environ 3 lignes.

Tous les candidats ont eu la possibilité de proposer quatre micronouvelles. J’en ai donc écrit huit avant de les soumettre à mon entourage. Il m’en reste donc quatre que je peux vous présenter. Vous verrez, c’est très court. Par ici

Y Jacob

n'hésitez pas à laisser un commentaire