Mazy m’attend

Mazy m’attend

Désolé, entre les préparatifs du salon du week-end dernier, le salon en lui-même et le retour, je n’ai pas eu le temps d’écrire le texte du mercredi. Je vous donne donc rendez-vous la semaine prochaine pour la suite de La geste de Celle-qui-défia-Ourkess.

À très bientôt.

Y Jacob

n'hésitez pas à laisser un commentaire